4 Aliments qui Augmentent le Taux de Testostérone – Chez l’Homme

La testostérone est une hormone clé – que l’on retrouve également chez la femme en quantités moindres – qui est associée à la performance sexuelle, à l’entretien de la masse musculaire, la fertilité et à la santé générale. Cet article vous propose 4 aliments qui augmentent le taux de testostérone chez l’homme.

Rien de plus, rien de moins.

Juste des aliments riches en bonnes choses (vitamines, minéraux, acides gras, bonnes graisses…) qui vont booster votre production de testostérone, votre libido, vos érections, votre moral et votre énergie !

4 Aliments qui Augmentent le Taux de Testostérone

Les 4 aliments qui augmentent le taux de testostérone choisis ci-dessous sont courants, bon marché et faciles à cuisiner. Donc, n’ayez crainte, il ne vous faudra pas un bac +5 en cuisine pour les incorporer dans votre alimentation.

En outre, en augmentant votre taux de testostérone grâce à une meilleure alimentation, vous rencontrerez d’autres bénéfices :
  • Vous serez de meilleure humeur.
  • Votre confiance en vous-même sera boostée.
  • Vous serez plus audacieux et agressif (à surveiller mentalement, si cela est nécessaire).
  • Votre cerveau sera plus vif (créativité, concentration, résolution de problèmes…).
  • Vous pourrez mieux gérer les soucis du quotidien.
  • Et pour conclure en beauté, plus vous aurez d’énergie, plus votre taux de testostérone augmentera.

Donc, découvrons ces aliments du quotidien qui peuvent nous apporter bien plus que du carburant !

L’Œuf

Longtemps démonisé car il contient d’horribles graisses saturées, l’œuf est pourtant, un aliment extrêmement sain !

En fin de compte, la science a démontré que de consommer plusieurs œufs par jour est sans risque. Il y aura une légère augmentation du cholestérol (HDL – celui qui est essentiel et considéré comme « bon »).

Au contraire, un œuf – ou plusieurs – couvrent rapidement vos besoin:, en protéines, en tous vos acides gras essentiels, et en vitamines et minéraux.

Cependant, pour de réels bénéfices, ne mettez pas le jaune de côté. Sachez que les régimes faibles en matières grasses ont tendance à diminuer le taux de testostérone !

Plutôt, pour réguler votre poids, diminuez votre quantité de glucides quand vos journées sont moins physiques.

Ce super aliment assurera vos bases et bien plus, le tout pour une somme modique. Néanmoins, si vos moyens et votre emplacement vous le permettent, achetez des œufs chez des producteurs locaux qui respectent leurs animaux. La qualité de ces œufs là, c’est autre chose au niveau gustatif ET nutritionnel !

L’Ail

Alors, oui, tout le monde n’aime pas forcément l’ail. Pourtant, je trouve qu’il serait dommage de se priver de ce bel et puissant aliment. Puis, pour les récalcitrants ultimes, il existe des gélules d’ail.

Donc, mis à part relever un bon petit plat ou juste se faire un plaisir qui exalte les papilles, à quoi peut servir l’ail ?

L’ail frais est une mine d’or en nutriments (tout comme son ami l’oignon). Mais cette gousse est maligne – certains de ses composants ne se libèrent que quand on l’écrase – dont l’allicine. Un composé qui a des propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques. Par ailleurs, ce composé protège l’ail des insectes et prédateurs.

Chez l’homme, l’allicine peut normaliser la balance des lipoprotéines (des complexes de protéines et lipides, hydrosolubles, qui transportent les lipides dans l’organisme). Mais aussi, réduire la pression sanguine et les dépôts graisseux dans les veines, avoir un effet anti-inflammatoire et anti-oxydant, et la liste ne s’arrête pas là !

Mais le rapport entre l’allicine et la testostérone est indirect. Ce composé à de réels effets sur le cortisol, une hormone sécrétée lors d’un épisode stressant. Or, de hauts niveaux de cortisol sont une catastrophe pour la testostérone. Celle-ci devient plus efficace quand le taux de cortisol diminue.

En outre, l’ail – et l’oignon – contiennent un composé appelé Disulfure de Dyallyle qui libère une hormone qui stimule et régule la production de testostérone ! (1)

Donc, ne vous privez pas d’ail. Certes, c’est un aliment fort qui donnera une haleine de chacal. Mais, c’est bon et bon pour vous !

Saviez-vous que votre langage corporel peut influencer votre taux de testostérone? Découvrez cela ici!

Le Piment

Comme l’ail, le piment n’est pas nécessairement le meilleur pote de tous ! Oui, ce beau condiment peut épicer vos repas et rapidement faire monter votre chaleur corporelle, de quelques degrés.

Mais les bénéfices du piment ne se limitent pas au monde gustatif.

Par exemple, une étude menée sur 114 participants a noté une corrélation entre l’utilisation fréquente de sauce pimentée et des niveaux de testostérone supérieurs (comparé à ceux qui n’aimaient pas le feu sacré). (2)

Le composé qui rend un piment piquant, fort ou immangeable, est la capsaïcine. Il est quasiment certain qu’il s’agit ici de l’élément clé qui exalte vos sens ET votre taux de testostérone !

Les Noix du Brésil

Bref, je ne vais pas tergiverser sur le nom de noix du Brésil, elles viennent d’Amérique du Sud et pas que du Brésil.

Ces grosses noix à la texture et au goût unique sont un excellent en-cas et offrent un apport en sélénium considérable.

Le sélénium est un oligo-élément nécessaire au bon fonctionnement des systèmes antioxydants présents dans le corps et il protège la fonction thyroïdienne (la thyroïde régule des hormones clés du corps avec le système endocrinien).

Pour une fonction reproductive optimale et pour booster votre taux de testostérone, assurez-vous de consommer 50 à 75 mcg de sélénium, soit deux noix par jour !

Ces noix sont plus onéreuses que d’autres mais les bénéfices et la petite quantité dont vous avez besoin, feront que votre paquet durera pas mal de temps !

Par ailleurs, si vous êtes un amateur de noix du Brésil, évitez d’en consommer de trop (400mcg de sélénium est la limite recommandée pour éviter toute toxicité).

4 Aliments qui Augmentent le Taux de Testostérone – Conclusion

En plus de ces aliments, si besoin est, revoyez votre alimentation et incorporez (petit à petit) les conseils suivants :
  • Si vous êtes en surpoids, perdez l’excèdent de poids pour augmenter votre production de testostérone.
  • Remplacez vos graisses hydrogénées par des bonnes matières grasses – de l’huile d’olive extra vierge, de l’huile de colza bio, du lard, du beurre biologique, des noix, des avocats, etc…
  • Faites du sport régulièrement. Combinez la résistance physique avec un sport d’aérobie.
  • Achetez un complément de vitamine D3 avec un minimum de 2000 UI (par jour) pour booster votre testo !
  • Mangez beaucoup de crucifères pour avoir un bon taux en zinc.
  • Consommez de la betterave rouge et de la pastèque pour améliorer votre circulation sanguine…et vos érections !

Après avoir lu 4 aliments qui augmentent le taux de testostérone, découvrez un autre article : 3 exercices pour booster votre taux de testo rapidement!

(1) Garlic supplementation increases testicular testosterone and decreases plasma corticosterone in rats fed a high protein diet. Oi Y, Imafuku M, Shishido C, Kominato Y, Nishimura S, Iwai K. J Nutr. 2001.
(2) Effects of capsaicin on testis ghrelin expression in mice. Ilhan T, Erdost H. Biotech Histochem. 2013.

Jeff Winston

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: